Peut-on manger du saucisson en étant enceinte ?

Etape fondamentale d’une vie, qui provoque un véritable bouleversement, une grossesse débouche sur la naissance d’un bébé. Cela implique également de nouvelles responsabilités importantes, qui démarrent pendant la phase de grossesse.

 

Qu’implique une grossesse en terme d’alimentation ?

Pour commencer, il est judicieux de rappeler l’importance pour une femme enceinte de maitriser son alimentation pour préserver la santé de son futur nouveau né. En effet, dans le cadre de son développement, un bébé a besoin de 4 micronutriments:

  • des vitamines B9 présentes principalement dans les légumineuses, les légumes de couleur vert foncé et fruits de couleur orange.
  • des vitamines D principalement présentes dans les huiles combinées, ainsi que dans les poissons tels que le maquereau, le saumon, le thon, la truite et le hareng.
  • du fer présents principalement dans la volaille, les légumineuses, les algues, les abats, la viande rouge,  les condiments, le poisson, les fruits de mer et les épices.
  • du calcium présent notamment dans les eaux minérales enrichies en calcium, les produits laitiers, les boissons végétales enrichies en calcium, les légumes à feuilles vertes et les fruits oléagineux (amandes, noisettes…).

Evidemment, en complément, il y a la possibilité de se tourner vers des compléments alimentaires disponibles en pharmacie, en faisant attention de leur compatibilité avec une grossesse. Le pharmacien sera là pour vous conseiller là dessus.

Lire aussi  Les 4 meilleurs saucissons secs artisanaux français

Il est aussi très importante de boire au minimum 1,5 L d’eau par jour pendant toute la durée de la grossesse. En complément, les oméga 3 peuvent aussi aider à la croissance du fœtus.

En quoi manger du saucisson peut être bénéfique ou néfaste pour une femme enceinte ?

Maintenant que l’on a rappelé l’importance de garder une bonne hygiène alimentaire pendant une grossesse, passons à la partie qui nous intéresse plus particulièrement dans cet article. Il est temps d’aborder la compatibilité ou l’incompatibilité de manger du saucisson pour une femme enceinte. Cette partie va être découpée en deux, selon le fait que vous soyez immunisée à toxoplasmose ou non.

Vous n’êtes pas immunisée à la toxoplasmose

Si vous n’avez jamais attrapé la toxoplasmose au cours de votre vie, vous n’y êtes à priori pas immunisée. Dans ce cas, il faut éviter de consommer de la viande crue ou peu cuite. Etant donné que le saucisson est composé de viandes non cuites, il faut absolument éviter d’en consommer. Je sais que cela peut se révéler frustrant de ne pas pouvoir manger ce dont on a envie, mais cela pourrait avoir des conséquences désastreuses sur la santé du bébé. Votre futur enfant vous en remerciera, enfin je l’espère !

Vous êtes immunisée à la toxoplasmose

Maintenant, si vous avez déjà attrapé la toxoplasmose au cours de votre vie, vous y êtes immunisée pour le restant de vos jours. En effet, les anticorps contre cette maladie sont maintenus tout au long de votre vie, et la bonne nouvelle est que la femme enceinte transmet ces anticorps à son fœtus. Cependant, il y a le risque d’attraper une autre maladie, la listériose. Heureusement, la listériose meurt en faisant cuire la viande pendant une trentaine de minutes à plus de 60 °C. Vous pourrez alors manger des charcuteries cuites tout en conservant une certaines modération (maximum 50 g par jour recommandé). Mais en ce qui concerne les charcuteries crues telles que la saucisson, il faudra éviter d’en manger. Il faudra alors davantage se tourner vers la mortadelle ou encore des saucisses bien cuites.

Lire aussi  Les 3 meilleurs couteaux à saucisson

FAQ : questions fréquemment posées

Afin de résumer et conclure cet article, je vous propose de répondre aux questions fréquemment posées.

Est-ce que je peux manger du saucisson enceinte ?

Non, le saucisson n’étant pas cuit, il est strictement interdit pour une femme enceinte d’en manger. La consommation de saucisson risquerait la transmission de maladies telles que la toxoplasmose ou la listériose au fœtus, et cela aurait une incidence négative sur sa santé à l’avenir.

Quel charcuterie manger lorsque l’on est enceinte ?

Une femme enceinte peut consommer des charcuteries cuites pendant au moins 30 minutes à plus de 60 °C, cela tue entièrement la listériose et n’entraine aucun risque pour le fœtus. Par exemple, il y a la mortadelle, le jambon cuit et l’ensemble des saucisses cuites.

Partager cet article

Retour en haut